Bienvenue sur Cuistolab ! En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.
 
 
 

Les meilleurs ouvre-boîtes du marché au banc d'essai !


Les points clés pour bien choisir

L'ouvre-boîte vous fait défaut ? Il devez en acheter un pour compléter votre gamme d'ustensile de cuisine ? Les points suivants sont ceux à particulièrement prendre en compte :

  • ouverture intérieure ou extérieure
  • ergonomie des poignées, quand il y en a
  • adaptation aux différents fruits à coque

Produits : Ouvre-boite

Classement des produits :
1. Produits testés par note
2. Produits avec des avis par note
3. Produits les moins chers en premier
17,3 /20
1 avis
à 14,73 €
16 /20
1 avis
à 7,47 €
14,3 /20
1 avis
de 16,09 € à 24,45 €
14,1 /20
1 avis
9,3 /20
1 avis
à 7,85 €
1 avis
de 17,99 € à 25,90 €
2 avis
de 19,20 € à 22,84 €
1 avis
de 8,00 € à 16,55 €
1 avis
de 9,04 € à 20,76 €
1 avis
de 19,90 € à 22,24 €
2 avis
de 16,99 € à 21,90 €
1 avis
de 16,99 € à 31,45 €
1 avis
à 10,99 €
1 avis
de 26,23 € à 29,12 €
1 avis
de 21,57 € à 29,81 €

Protocole de test

Nous n'avons pas cherché midi à 14 heures pour tester les ouvre-boîtes. On a rempli un Caddy de boîtes de conserve de tomate, petit et grand format.

Nous avons procédé méthodiquement à l'ouverture de chacune, avec chaque modèle d'ouvre-boîte, en doublant l'opération pour que, tour à tour, ce soit une femme puis un homme qui opère. Histoire de prendre en compte la différence de force physique, des fois qu'un modèle ne propose pas l'ouverture assistée (ce qui aurait été bizarre).

Voici les points que nous avons particulièrement pris en compte : 

Prise en main

Pour un ouvre-boîte manuel, la prise en main est juste primordiale. Nous examinons chaque modèle sous tous les angles (forme, poignée, prise en main),  et avant de l'utiliser concrètement, nous vous faisons un compte-rendu précis de l'ergonomie générale du modèle que nous testons. 

Facilité d'utilisation

Un outil manuel comme l'ouvre-boîte nécessite d'être simple à utiliser. C'est une aide avant tout. Nous jugeons ici la façon de placer l'ustensile sur la conserve à ouvrir et la facilité de découpe.

Efficacité

Avons-nous réussi à ouvrir la conserve du premier coup ? La coupe est-elle nette ? En avons-nous mis partout ? Nous essayons chaque modèle et nous vous donnons les résultats en photos et en vidéo la plupart du temps. 

Facilité de nettoyage

Le nettoyage d'un ouvre-boîte ne doit pas être sorcier. Surtout si la lame de découpe n'entre pas en contact avec les aliments de la boîte de conserve. Avec un peu de liquide vaisselle et une éponge, nous nettoyons chaque modèle avec attention et nous vous faisons notre rapport complet.

Rangement

L'ustensile de cuisine malin est aussi celui qui se range facilement dans un tiroir ou dans un placard. Place dans la cuisine, emboîtement des accessoires, chaque modèle se distingue par ses astuces pour prendre le moins de place possible.

Rapport qualité prix

Les premiers tests sur le produit nous permettent de déterminer si l'ustensile est pratique. En étudiant les matériaux utilisés pour sa fabrication, et en cherchant le meilleur prix proposé sur le site du fabricant ou sur les sites marchands, nous pouvons évaluer ce critère rapport qualité prix qui reste primordial avant tout achat.

Historique du produit

L'ouvre-boîte, voilà un ustensile vraiment incontournable de la cuisine. Si indispensable que lorsqu'on n'en a pas, on se retrouve bien embêté. Comme lorsque l'outil n'existait pas encore mais qu'on commençait à conserver de la nourriture dans des bocaux ou des boîtes. En gros, au début du XIXe, on savait stériliser et conserver les aliments dans des boîtes en fer, mais pour les ouvrir, il fallait utiliser le marteau et le burin.

Pour ne plus se blesser avec une boîte de conserve :

L'ouvre-boîte fut inventé aux Etats-Unis et consistait en un outil muni d'une poignée et de deux lames, l'une pointue pour percer le fer de la conserve et l'autre courbée pour la découper.

Depuis, l'ustensile a bien évolué (quoique, pour certains modèles). On en trouve à manches, à vis, électriques. Bien sûr, certaines conserves sont munies aujourd'hui de couvercle à opercule qui ne nécessite pas d'ouvre-boîte. Mais il reste impérieux en cuisine. Et comme les expériences malheureuses d'ouverture de boîtes de conserve existent, mieux vaut choisir un modèle sans surprise. Les équipes de Cuistolab se sont mises en quatre pour dénicher la perle rare.

Logo CuistoLab
Choisissez toujours le meilleur pour votre cuisine
CuistoLab n'est pas une boutique et ne vend aucun produit pour la cuisine.
Les avis des utilisateurs sont des opinions subjectives des membres de CuistoLab et non de CuistoLab.