Bienvenue sur Cuistolab ! En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Thermomix, Magimix, Kenwood, Monsieur Cuisine… les robots à la loupe

Publié le 27 nov. 2018 par Mathilde et Jérôme
  • Sommaire afficher
  • Entendons-nous sur le terme "robot cuiseur multifonctions"
  • Et d'où viennent-ils tous ces robots ?
  • Le tableau de la mort qui tue
  • Passons les principaux modèles en revue
  • De nombreux autres modèles
  • Monsieur Cuisine, Miogo Maestro… les robots de marque distributeur
  • Conclusion

Vous pensez qu'il n'existe que 5 ou 6 marques de robots cuiseurs multifonctions tout au plus ? Eh bien non ! Il en existe au moins une trentaine. Des précurseurs comme Vorwerk avec son Thermomix aux plus récents, comme le Cook Processor de Kitchenaid, Cuistolab fait une revue de détails exhaustive pour vous donner enfin un comparatif complet de tous les modèles existants.

C'est un pari un peu fou que de vouloir recenser tous les robots cuiseurs disponibles à la vente sur la planète. Mais on l'a fait. We do it ! À vos bloques notes !

Pour s'y retrouver dans la multitude de modèles
Pour s'y retrouver dans la multitude de modèles

Entendons-nous sur le terme "robot cuiseur multifonctions"

Un robot ménager qui ne fait que cuire, comme un soupe maker, un cuiseur à riz ou même le Cookéo de Moulinex (qui n'est rien d'autre qu'une Cocotte Minute évoluée) n'entre pas dans la catégorie que nous traitons dans ce comparatif. Pas plus que les robots pâtissiers qui, certes, peuvent pétrir une pâte à gâteau mais ne pourront pas cuire des aliments.

Il n'y a pas de définition à proprement parler du robot cuiseur multifonctions, mais comme souvent en pareil cas, c'est l'appareil précurseur qui fait office d'étalon. En l'occurrence, il s'agit du robot Thermomix de Vorwerk. Le tout premier modèle, le VM 2000, est sorti en 1971, et il est l'un des premiers à pouvoir aussi bien mixer que cuire les aliments. Amélioré au fil des ans et des nouveaux modèles, le Thermomix, toujours commercialisé en vente directe (en réunion de démonstration), a gagné en France ses galons de chef de clan. Pour être un robot cuiseur multifonctions, l'appareil devra donc pouvoir, comme lui :

  • cuire les aliments, en proposant plusieurs formes de cuisson (vapeur, rissolage…), avec contrôle de température
  • mélanger, fouetter, émulsionner une sauce, mixer, émincer, pétrir
  • et, si possible, peser aussi (grâce à une balance intégrée) mais ça on va voir que tous les modèles ne le proposent pas.

Et d'où viennent-ils tous ces robots ?

L'Allemagne, comme dans beaucoup d'autres domaines, a son champion puisque l'entreprise familiale Vorwerk, le fabricant du Thermomix, est installée depuis 1883 à Wuppertal, dans la région du Bergisches Land. D'autres marques allemandes (Severin, H.Koenig, Herenthal…) ont suivi le pas depuis. 

La France n'est pas en reste et accueille sur son territoire deux marques qui se sont taillées une belle réputation sur le marché du robot cuiseur multifonctions : Moulinex, avec son Companion (et i-Companion) et Magimix (avec son Cook Expert). Mais d'autres marques comme Simeo (groupe alsacien Cogia également propriétaire de la marque Riviera&Bar), Domoclip (qui propose deux modèles), Singer (de la machine à coudre au robot de cuisine, il n'y a qu'un pas), ou encore Guy Demarle se sont engouffrés sur ce créneau très porteur.

Les Anglais ne sont pas en reste avec la marque Kenwood, même si elle appartient depuis 2001 à l'Italien DeLonghi, le spécialiste des machines à café qui détient aussi Braun. Le précurseur du robot ménager (le premier robot Kenwood est né en 1950), qui s'est fait une spécialité du robot pâtissier, sort son Cooking Chef en 2009. Il est rejoint un peu plus tard par le kCook MULTI.

En Espagne, la marque Fagor propose son robot Grand Chef, mais il y a aussi le Ironmix de la marque Cecotec. Le Portugal a son Yämmi. Mais en dehors de l'Europe, bien sûr, le choix ne manque pas. L'Américain Kitchenaid réveille le secteur avec son Cook Processor. En Chine, on ne compte plus les fabricants.

Se développent également en parallèle les appareils de marque distributeur, souvent à bas prix et qui intéressent toujours plus de monde : il s'agit notamment de Silvercrest (la marque de Lidl) avec son Monsieur Cuisine Plus et bientôt Monsieur Cuisine connecté, du Quigg (la marque de Aldi) et du Miogo Maestro (le robot cuiseur exclusif de Boulanger).

C'est cette jungle épaisse que Cuistolab vous propose de défricher. Pour essayer d'y voir un peu plus clair. D'au moins recenser les vrais robots cuiseurs, avec des vraies caractéristiques, un vrai SAV. Histoire de ne pas investir dans un appareil improbable. Vous êtes prêt pour le tableau de la mort qui tue ?

Le tableau de la mort qui tue

Tous les robots cuiseurs du marché en un coup d'oeil
Provenance
Fabriqué en France, Fabriqué en Allemagne
Fabriqué en France
Aucune indication de provenance
Aucune indication de provenance
Fabriqué en France
Fabriqué en France
Fabriqué en Chine
Aucune indication de provenance
Aucune indication de provenance
Aucune indication de provenance
Aucune indication de provenance
Fabriqué au Portugal
Aucune indication de provenance
Aucune indication de provenance
Aucune indication de provenance
Aucune indication de provenance
Aucune indication de provenance
Aucune indication de provenance
Aucune indication de provenance
Garantie
2 ans
3 ans
3 ans
2 ans
2 ans
10 ans
3 ans
2 ans
3 ans
3 ans
3 ans
2 ans
3 ans
2 ans
2 ans
2 ans
2 ans
Puissance totale
1 500Watt
1 700Watt
1 550Watt
1 550Watt
1 500Watt
1 600Watt
1 600Watt
1 800Watt
1 800Watt
1 500Watt
1 500Watt
1 200Watt
1 500Watt
1 500Watt
1 500Watt
1 200Watt
Puissance moteur (pour le mixage)
500Watt
900Watt
1 500Watt
500Watt
550Watt
550Watt
450Watt
600Watt
600Watt
800Watt
800Watt
600Watt
500Watt
500Watt
1 000Watt
600Watt
Puissance de chauffe
1 000Watt
800Watt
1 100Watt
1 500Watt
1 000Watt
1 000Watt
1 050Watt
1 000Watt
1 000Watt
1 000Watt
1 000Watt
1 300Watt
1 000Watt
1 000Watt
1 300Watt
500Watt
1 300Watt
Vitesse de rotation max
10 700Tr/min
6 000Tr/min
13 700Tr/min
16 000Tr/min
16 000Tr/min
2 300Tr/min
5 200Tr/min
5 200Tr/min
7 000Tr/min
Temp. de cuisson min
37°C
31°C
25°C
30°C
30°C
30°C
40°C
37°C
37°C
37°C
30°C
30°C
20°C
30°C
1°C
30°C
30°C
Temp. de cuisson max
120°C
160°C
180°C
180°C
130°C
130°C
140°C
140°C
140°C
130°C
130°C
120°C
140°C
120°C
120°C
120°C
120°C
120°C
120°C
120°C
Connecté
Oui
Non
Non
Non
Non
Oui
Non
Non
Oui
Non
Oui
Non
Non
Non
Non
Non
Non
Non
Non
Non
Nombre de recettes disponibles
> 29 000
>1200
> 200
300
>500
> 8000
200
160
30
Recettes en anglais
Nombre d'accessoires
6
9
12
12
9
8
7
5
5
6
7
5
4
5
4
3
6
6
9
10
Capacité utile de la cuve
2,2l
2,5l
3l
2,6l
2,5l
2,5l
2,5l
2,2l
3l
2l
2l
2l
2l
2l
2l
Fonction mixer
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Fonction cuisson vapeur
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Fonction pétrissage
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Non
Non
Oui
Oui
Oui
Possibilité de faire revenir
Non
Oui
Oui
Oui
-
Non
-
Non
Non
-
Non
Non
Non
-
-
Non
Non
Non
Non
Non

Passons les principaux modèles en revue

Vorwerk : le Thermomix TM5

Dernier né d'une longue gamme de robots cuiseurs, le TM5, sorti en 2014 et qui a remplacé le TM31, se vend toujours en vente à domicile par une conseillère Thermomix. C'est le modèle économique de la marque allemande et sans doute ce qui a fait son succès. Réservé au départ aux chefs cuisiniers, le robot s'est lentement mais très sûrement propagé dans de nombreux foyers français, attirés par la réputation de Thermomix et le statut de précurseur dans l'univers du robot cuiseur multifonctions.

Les points positifs du TM5

  • Bons résultats sur l'ensemble des préparations effectuées lors de nos tests
  • Facilité du pas à pas
  • Les milliers de recettes disponibles et notamment le site Cookidoo (payant) très complet
  • Adapté aux cuisiniers amateurs

Les points négatifs

  • La capacité du bol un peu faible (2,2l)
  • Le niveau sonore (95 dB relevés pour la glace pilée)
  • La balance imprécise
  • Pas d'accessoires optionnels

Prix : de 1169€ à 1269€ (vente en démonstration)

 Pensez à aller voir le test complet du TM5

Le robot cuiseur le plus connu en France
Le robot cuiseur le plus connu en France
L'écran du TM5, dernière version du robot Thermomix
L'écran du TM5, dernière version du robot Thermomix
3 générations de robots cuiseurs
3 générations de robots cuiseurs
Recette de moules au Thermomix TM5
Recette de moules au Thermomix TM5

Magimix : le Cook Expert

C'est une marque française (cocorico !) et qui fabrique en France. Oui, oui. Le Cook Expert est sorti en 2015 et a provoqué une petite révolution sur le marché des robots cuiseurs jusqu'ici largement dominé par Thermomix. L'atout de ce robot multifonctions, c'est la présence d'un second bol, transparent celui-ci, et prévu pour râper et émincer les légumes, ce que ne permet pas concrètement le Thermomix. Il est donc très complet en fonctions et ses caractéristiques techniques (surtout depuis la mise à jour de l'automne 2018) en font une bête de course : la température monte désormais à 160°C au max (contre 120°C pour le TM5). Mais le Cook reste un robot non-connecté et qui bénéficie d'une communauté d'utilisateurs encore restreinte, compte tenu de sa faible antériorité. Mais qui va piano va sano.

Les points positifs du Cook

  • Beaucoup de fonctions disponibles
  • On peut vraiment râper les carottes
  • Des programmes préenregistrés très efficaces
  • Un niveau sonore acceptable
  • Cuisson jusqu'à 160°C (fonctionne à l'induction)

Les points négatifs

  • Cuve assez lourde
  • Non connecté
  • Pas de balance intégrée (mais une balance externe est fournie)

Prix de 970,00 € à 1 199,00 €

 Pensez à aller voir le test complet du Magimix Cook Expert 

Le Cook Expert made in France par Magimix
Le Cook Expert made in France par Magimix
Réalisation d'une soupe avec CE
Réalisation d'une soupe avec CE

Kenwood : le Cooking Chef, mais aussi le Kcook Multi

La marque anglaise (reprise par l'Italien DeLonghi) développe deux types de robot cuiseur : le Cooking Chef, sur la base d'un robot pâtissier dont Kenwood s'est fait le spécialiste, et le Kcook, plus classique, doté d'un découpe légume indépendant.

Le Cooking Chef

Avec son bras articulé, ce modèle reprend le principe des robots pâtissiers. Il comprend une cuve Inox pleine, et c'est sur le bras que viennent s'installer les accessoires pour mélanger, pétrir, fouetter. Son fonctionnement ne reprend donc pas le principe de base du Thermomix ou du Cook Expert qui, eux, accueille le couteau pour hacher ou pétrir directement au fond du bol. Du coup, vous l'aurez compris, c'est grâce à des accessoires (et ils sont nombreux) qui viennent se poser sur le corps du robot, que le Cooking Chef peut râper, mixer… Son point fort : la possibilité de saisir les aliments (wok, caramel, friture) grâce à sa montée en température rapide jusqu'à 180°C !

Les points positifs du Cooking Chef

  • Robot pâtissier à la base
  • Température jusqu'à 180°C
  • 24 programmes automatiques
  • Tout passe au lave-vaisselle (sauf la base du robot)
  • Beaucoup d'accessoires (et de nombreuses possibilités en option)

Les points négatifs

  • Encombrement (il faut une caisse pour tout ranger)
  • Non connecté
  • Plutôt réservé à des cuisiniers avertis 

Prix de 710,19 € à 1 265,27 €
710,19  Rakuten VOIR
1 088,15  Cdiscount VOIR
1 265,27  Amazon VOIR
Afficher les 3 offres

L'arrivée du Cooking Chef au labo Cuistolab
L'arrivée du Cooking Chef au labo Cuistolab
Le Kenwood à côté du Magimix
Le Kenwood à côté du Magimix

Le Kcook Multi

Kenwood propose également un robot cuiseur intéressant, avec deux fonctions distinctes : une partie pour découper vos légumes (avec 5 disques) et une partie cuiseur doté de 6 programmes automatiques (dont cuisson vapeur, sauce, soupe…). Lui aussi monte en température jusqu'à 180°C, on peut donc saisir les aliments. Le plus de ce produit : on peut faire pivoter la partie découpe pour que les aliments tombe soit dans un saladier à part, soit directement dans le bol pendant la cuisson. Pratique ! Il existe également une version connectée : le Kcook Multi Smart.

Les points positifs du Kcook Multi

  • Découpe légumes indépendant
  • Température jusqu'à 180°C pour saisir ou cuire en friture
  • Un plateau vapeur de 7,2 litres
  • Plus compact que le Cooking Chef

Les points négatifs

  • Non connecté
  • Peu d'accessoires supplémentaires 

Prix de 349,99 € à 854,90 €

Le Kcook Multi, l'autre robot cuiseur de Kenwood
Le Kcook Multi, l'autre robot cuiseur de Kenwood
Avec découpe légumes pivotant
Avec découpe légumes pivotant

Moulinex : le Companion et sa version connectée
i-Companion

La marque française Moulinex (propriété du groupe Seb) a lancé son propre robot cuiseur en 2013, le Cuisine Companion, complété 3 ans plus tard par le i-Companion, la version connectée de son appareil de cuisson. De nouvelles versions de ces robots sont apparues l'année dernière,  le Companion XL et le i-Companion XL, qui proposent un format utile de cuve augmenté de 2,5 l à 3 l et une plage de température montée à 150°C (au lieu de 130°C auparavant). Moulinex a joué la carte de la simplicité et de la convivialité avec ce modèle. De nombreuses fonctions sont disponibles mais le Companion ne dispose pas de balance intégrée ni de plateau vapeur, que l'on trouve par exemple sur le Thermomix (le Varoma), bien utile quand on veut cuire à la vapeur du poisson et des légumes en même temps. 

Les points positifs du Companion

  • Simple d'utilisation
  • On peut changer facilement de couteau et de fouets 
  • Le prix (meilleur marché que le Thermomix ou le Magimix)
  • Made in France, eh oui !! (assez rare pour le souligner)
  • Les recettes que nous avons réalisées sont réussies

Les points négatifs

  • Résultat moyen du pétrissage
  • Nettoyage difficile du couvercle
  • Pas de balance intégrée ni de plateau vapeur 

Prix de la version i-Companion :

Prix de 650,00 € à 799,98 €

 Pensez à aller voir le test complet du i-Companion 

Le i-Companion au labo Cuistolab
Le i-Companion au labo Cuistolab
Les premières utilisations du robot Moulinex
Les premières utilisations du robot Moulinex
Les premières recettes
Les premières recettes

Demarle : le Cook'in et sa version connectée le i-Cook'in

C'est en 2009 que la marque française Guy Demarle, créatrice du moule souple en silicone Flexipan, lance son robot cuiseur (complété en 2016 par une version connectée). Ce robot complet dispose de 10 fonctionnalités qui permettent de hacher, mixer, chauffer, mijoter, cuire à l'eau ou à la vapeur, peser, fouetter et même pétrir la pâte. Dans sa version connectée, le Cook'in reçoit régulièrement des mises à jour, ce qui en fait un robot évolutif. Aujourd'hui, quelque 8000 recettes sont disponibles pour ce robot, avec des fonctions de recherche originales, comme "je vide mon frigo", une manière de limiter le gâchis… Ce robot, c'est assez rare pour être souligné, possède également la fonction départ différé, ce qui permet de tout préparer à l'avance et de rentrer… juste pour se mettre à table. 

Les points positifs du Cook'in de Demarle

  • Complet et évolutif (dans sa version connectée)
  • Une communauté active d'utilisateurs 
  • Plus de 8000 recettes disponibles en mode pas à pas
  • Rapidité grâce à l'induction

Les points négatifs

  • Ne dépasse pas les 140°C, donc pas possibilité de dorer
  • Le prix : 1290€, prix de base pour le i-Cook'in
  • Pas d'accessoires pour râper ou découper en rondelles 

Prix de la version connectée (en vente sur le site Demarle ou auprès d'un conseiller de la marque : 1290€, prix de base)

Le Cook'in de Demarle dispose d'un plateau vapeur
Le Cook'in de Demarle dispose d'un plateau vapeur
Le i-Cook'in propose 8000 recettes en pas à pas
Le i-Cook'in propose 8000 recettes en pas à pas

Kitchenaid : le Cook Processor

La marque américaine, dont le premier robot ménager a presqu'un siècle d'existence, a sorti son Cook Processor en 2015. Complet, le modèle Kitchenaid est fourni avec un panier vapeur interne, un plateau vapeur à deux niveaux à poser sur le bol, une lame pour hacher, un mélangeur, une lame pour pétrir, un fouet papillon, mais aussi un mini bol avec lame pour les petites proportions. En option, vous pouvez acquérir également un bol transparent pour râper et trancher. Avec tout ça, le Cook Processor Artisan dispose de 6 modes : bouillir, frire, mijoter, cuire à la vapeur, purée et pâte.

Les points positifs du Cook Processor

  • Complet avec panier vapeur et plateau
  • De nombreux fouets pour hacher, mélanger, pétrir
  • Mini bol pour les petites quantités
  • Des disques pour râper et trancher (en option)
  • Une large gamme de couleurs
  • Livre de recettes et appli

Les points négatifs

  • Ne dépasse pas les 140 °C (pas de possibilité de dorer)
  • Utilisation peu intuitive
  • Pas de balance intégrée 

Prix de 567,80 € à 999,00 €

L'imposant Cook Processor de kitchenaid
L'imposant Cook Processor de kitchenaid
Se décline en plusieurs coloris
Se décline en plusieurs coloris

H.Koenig : le HKM1032

La marque allemande cinquantenaire propose un robot culinaire compact avec un bol de 2 litres seulement. Assez basique, ce robot ne dépasse pas les 120°C mais il dispose d'un panier ainsi qu'un plateau vapeur, 9 vitesses différentes et une fonction turbo. Avec lui, classiquement, vous pourrez mélanger vos préparations, hacher, pétrir, cuire, rissoler, mijoter. En revanche, ce HKM1032 ne vous permet pas de râper ou découper en tranches, il ne propose pas non plus de balance intégrée. Non connecté, le robot est livré avec un livret de recettes.

Les points positifs du HKM1032

  • Prix
  • Les fonctions de base pour ce type de robot
  • Bel écran LCD
  • Système Easy Pad Control de programmation

Les points négatifs

  • Ne monte pas au-dessus de 120 °C (pas de possibilité de dorer)
  • Cuve de 2 litres utiles seulement
  • Pas de balance intégrée, pas de disque pour râper ou trancher 

Prix de 139,99 € à 230,95 €
139,99  Rakuten VOIR
204,98  Amazon VOIR
230,21  Fnac VOIR
Afficher les 4 offres

Le HKM1032 de H.Koenig
Le HKM1032 de H.Koenig
Un robot complet
Un robot complet

Fagor : le Grand Chef FG508

La marque espagnole Fagor, un temps en grande difficulté, a repris du poil de la bête et s'est lancée dans la production de robot cuiseur en 2011 avec son Grand Chef de 1500W. De facture assez classique, il propose en plus de son bol en acier inoxydable de 3 litres, un panier et un plateau vapeur pour réussir une cuisine saine. Comme bon nombre de ses concurrents, le FG508 dispose d'une lame hachoir, un mélangeur et un fouet papillon. Avec lui, vous allez pouvoir facilement cuisiner mais attention, il ne dépasse pas les 120°C, il n'a pas de balance intégrée et ne propose pas de fonction pour râper ou couper en tranche. 

Les points positifs du Fagor Grand Chef FG508

  • 12 vitesses et jusqu'à 4500 t/min
  • Intègre les fonctions de base pour ce type de robot
  • Bol et accessoires passent au lave-vaisselle
  • Un livre de recettes fourni

Les points négatifs

  • Cuisson maxi jusqu'à 120 °C
  • Cuve de 2 litres utiles seulement
  • Pas de balance intégrée, pas de disque pour râper ou trancher 

Prix de 149,99 € à 222,56 €
149,99  Cdiscount VOIR
217,91  Amazon VOIR
222,56  Rakuten VOIR

Le robot Fagor
Le robot Fagor
Et son bol Inox de 3 l
Et son bol Inox de 3 l

Singer : le SF501E

Singer, la célèbre marque de machine à coudre, s'est elle aussi frottée aux robots cuiseurs avec son modèle SF501E. C'est le robot cuiseur classique, avec un look qui ne le distingue guère de nombreux autres modèles de marques diverses et variées. Avec ce robot, dont le bol de 3,5 l propose une capacité utile de 2 l, vous allez pouvoir mixer, mélanger, cuire y compris à la vapeur grâce à un panier et à un plateau. Dans ses accessoires de base : une spatule, un couteau 4 lames et un fouet papillon. La température ne monte pas au-dessus de 120 °C, la minuterie fonctionne de 1 à 60 minutes et malheureusement, le Singer SF501E ne propose pas de livret de recettes. Il faudra donc se débrouiller ou adapter les recettes d'autres modèles…

Les points positifs du SF501E de Singer

  • Compact
  • Le prix et la qualité du réseau Singer
  • Les fonctions de base

Les points négatifs

  • Température limitée à 120 °C
  • Peu de fonctions et pas d'accessoires en option
  • Pas de balance intégrée, pas de disque pour râper ou trancher 
  • Pas de livre de recettes

Prix de 249,99 € à 259,95 €

Le robot Singer, la célèbre marque de machine à coudre
Le robot Singer, la célèbre marque de machine à coudre
Exemple de préparation d'un risotto
Exemple de préparation d'un risotto

Domoclip : le DOP166 et le DOP142

La marque française Domoclip fait son petit bonhomme de chemin dans l'univers du petit électroménager. Elle propose deux types de robots cuiseurs : le DOP166, un petit robot culinaire chauffant avec balance intégrée, et le DOP142 (dont le look se rapproche grandement du Singer) qui intègre lui un plateau vapeur 2 étages.

Le DOP166

Bol Inox de 2,5 l mais avec une capacité utile de 2 l, 12 fonctions (pour cuire, mijoter, fouetter, pétrir…), 12 vitesses et une minuterie de 90 minutes, le DOP166 de Domoclip entre parfaitement dans les cases du robot multifonctions chauffant et se distingue même de bon nombre de ses concurrents par la possibilité qu'il offre de peser les ingrédients. Avec son couteau 4 lames, son fouet papillon, sa spatule et son livre de recettes, il marche sur les plates-bandes du célèbre Thermomix. Il ne lui manque que le plateau vapeur et la puissance (puisque le Domoclip plafonne à 1200W).

Les points positifs du DOP166

  • Un prix très compétitif
  • Un panier vapeur tout Inox
  • Fonctions turbo et pulse

Les points négatifs

  • Pas de plateau vapeur
  • Puissance limitée à 1200W
  • Pas de mixage à plus de 5 quand la température dépasse 60°C

Prix de 130,19 € à 155,33 €

Le Domoclip DOP166
Le Domoclip DOP166
Avec balance intégrée
Avec balance intégrée

Le DOP142

Au niveau du look général, ce second modèle de Domoclip se rapproche davantage du Singer. Mais sur les caractéristiques et les fonctions, on reste très proche de l'autre modèle de la marque que nous venons d'aborder. Deux changements de taille tout de même : la puissance de ce DOP142 est montée à 1500W et il intègre, en plus du panier vapeur, un plateau de 2 étages avec couvercle qui va permettre de cuire un poisson entier à la vapeur, par exemple.

Les points positifs du DOP142 de Domoclip

  • Prix (même s'il est plus cher que son petit frère le DOP166)
  • Panier vapeur tout Inox
  • Plateau vapeur 2 étages en plus

Les points négatifs

  • Peu de recettes disponibles
  • Pas de mixage à plus de 5 quand la température dépasse 60°C

Prix de 115,00 € à 269,28 €

Le Domoclip DOP142
Le Domoclip DOP142
Panier Inox et plateau vapeur
Panier Inox et plateau vapeur

Cecotec : l'Ironmix et le Cecomix Plus

La marque est espagnole et commercialise des produits dans divers domaines (maison, mobilité, beauté, santé). Pour la cuisine, deux robots cuiseurs sont au catalogue : l'Ironmix (qui se rapproche visuellement du Singer et du Domoclip DOP166) et le Cecomix Plus, qui tiendrait plus du Cook'in de Guy Demarle.

L'Ironmix

Ce robot très classique offre une puissance de 1500 W et offre tout ce qu'un robot multifonctions de ce type permet de faire : mixer, cuire y compris à la vapeur grâce à un panier interne et un plateau à poser sur le bol. On retrouve les caractéristiques classiques de ce type de modèle : température jusqu'à 120°C,  12 vitesses, minuterie jusqu'à 60 minutes, fonction turbo.

Les points positifs de l'Ironmix

  • Prix très compétitif 
  • Panier et plateau vapeur
  • Fonction turbo boost pour piler la glace

Les points négatifs

  • Peu de retours d'utilisateurs sur ce produit
  • Fabricant non spécialisé en petit électroménager pour la cuisine

Prix de 129,90 € à 245,99 €
129,90  Cdiscount VOIR
217,78  Amazon VOIR
245,99  Rakuten VOIR

L'Ironmix de Cecotec
L'Ironmix de Cecotec
Il dispose aussi d'un plateau vapeur
Il dispose aussi d'un plateau vapeur

Le Cecomix Plus

Le look de ce robot est différent du précédent. Doté d'un écran plus grand, il intègre en revanche les mêmes fonctionnalités, à savoir : hacher, mixer, mélanger, broyer, cuire et notamment à la vapeur… La grande différence c'est que ce modèle est fourni avec un bras pétrisseur qui permet de travailler tout types de pâte. En revanche, il n'accueille pas de plateau vapeur, il faut se contenter du panier interne.

Les points positifs du Cecomix Plus

  • Bras pétrisseur
  • Fonction turbo boost pour piler la glace

Les points négatifs

  • Peu de retours d'utilisateurs sur ce produit
  • Fabricant espagnol, problème du SAV ?

Prix de 299,00 € à 354,00 €

Le Cecomix Plus
Le Cecomix Plus
Un robot pâtissier grâce à son bras pétrisseur
Un robot pâtissier grâce à son bras pétrisseur

De nombreux autres modèles

Vous pensiez qu'on avait fait le tour. Eh bien non ! À cette liste déjà chargée, on peut ajouter :

  • le robot James de Severin. Cette marque allemande est connue pour ses crêpières et autres raclettes. Elle propose aussi depuis 2016 un robot multifonctions qu'elle a appelé simplement "James".  Vendu à un prix attractif, il ne peut véritablement concurrencer les poids lourds du secteur, avec son petit bol de 1,5 l seulement et sa puissance de 600W.

Prix de 99,99 € à 448,96 €
99,99  Rakuten VOIR
329,99  Cdiscount VOIR
448,96  Amazon VOIR

  • le E.Zichef de la marque E.Zicom. Deux versions sont disponibles pour ce robot cuiseur : le E.Zichef Mix White et le Mixeo. Les deux modèles proposent les fonctions de base de tout robot cuiseur : mélanger, mixer, pétrir, cuire y compris à la vapeur. La version Mix White n'a pas de balance intégrée ni de plateau vapeur. La version Mixeo, plus élaborée et un peu plus chère, propose une fonction pétrin pour réaliser les pâtes à pain, à pizza, à tarte…

Prix de 200,00 € à 240,00 €

Prix de 12,50 € à 269,99 €

  • le Kitchen Hero de la marque allemande Klarstein, un robot chauffant de 1300W qui dispose de 4 programmes automatiques et 9 fonctions (mixer, battre, pétrir, cuire…). Problème récurrent avec ce type de robot, c'est le peu de recettes disponibles (du fait d'une communauté restreinte). Un livre de recettes est fourni avec l'appareil, mais il est en anglais.

Prix de 200,00 € à 229,99 €

  • mais aussi : l'Appétit Cook de HSS,

Prix 119,00 €
119,00  Amazon VOIR

  • le Cuiseur thermique 8 en 1 de Gourmet Maxx,

Prix de 84,50 € à 124,99 €

  • le Multifonctions 1500 W de la marque portugaise Yämmi,

Prix 499,00 €
499,00  Amazon VOIR

  • le Kitchen Originals by Kalorik

Prix de 19,62 € à 275,00 €

  • ou encore le Family One d'Amicook

Prix 99,00 €
99,00  Amazon VOIR

Robot James de Severin
Robot James de Severin
Le Mixeo E.Zichef
Le Mixeo E.Zichef
Kitchen Hero de Klarstein
Kitchen Hero de Klarstein

Monsieur Cuisine, Miogo Maestro… les robots de marque distributeur

Pour ne pas être en reste, certaines grandes enseignes ont développé leur propre robot cuiseur sous marque de distributeur. Le plus connu d'entre eux, le Monsieur Cuisine de Silvercrest (Lidl), suscite beaucoup d'intérêt : reprenant les principales fonctions du Thermomix, il est proposé 5 fois moins cher. On comprend qu'il soit plébiscité par les cuisiniers de tous horizons. Surtout qu'une version connectée est attendue en France pour 2019. Déjà sortie chez certains de nos voisins européens, cette version rencontre un très grand succès.

Silverscrest : Monsieur Cuisine Plus et la version connectée Monsieur Cuisine Connect

Il a tout d'un grand (certains diront que c'est la copie conforme du Thermomix, en tout cas dans les fonctions). Car ce Monsieur Cuisine vendu chez Lidl peut mixer, broyer, pétrir, peser (grâce à sa balance intégrée), mais aussi cuire, y compris à la vapeur grâce à un panier interne et un plateau 2 étages. Le modèle de Silvercrest peut lui aussi faire tourner le couteau en sens inverse pour pétrir ou mélanger les aliments délicats. Régulièrement remis à la vente dans les magasins de l'enseigne Lidl, le Monsieur Cuisine ressort pour les fêtes (à partir du 3 décembre), et toujours à 229 €, un prix qui suscite une forte adhésion à ce modèle. Mais ce qui va vraiment révolutionner le secteur, c'est la sortie en 2019 du Monsieur Cuisine Connect. Nous serons sur le coup à Cuistolab pour vous donner notre avis sur ce robot Silvercrest.

Prix : 229€ en magasin

 Pensez à aller voir le test du Monsieur Cuisine

Monsieur Cuisine Plus de Silvercrest (LIDL)
Monsieur Cuisine Plus de Silvercrest (LIDL)
Le plateau vapeur 2 étages
Le plateau vapeur 2 étages

Miogo Maestro, vendu chez Boulanger

La grande enseigne de loisirs et d'électroménager propose également un robot maison, le Miogo Maestro, d'une puissance de 1500W et doté d'un bol de 3,3 l (2 l utiles). Cinq programmes (Mijoter, Soupe, Cuisson vapeur, Dessert et Réchauffage) permettent de cuisiner simplement. Le robot est complet (balance intégrée, panier et plateau vapeur, fouet papillon…) et garanti 3 ans. Et élément non négligeable, on sait à qui s'adresser pour le SAV, ce qui n'est pas toujours le cas avec d'autres fabricants !!!

Prix de 170,79 € à 399,00 €

Le Miogo Maestro vendu chez Boulanger
Le Miogo Maestro vendu chez Boulanger
Un robot lui aussi complet
Un robot lui aussi complet

QU2000 de Quigg, vendu chez Aldi

Difficile de parler de ce robot vendu par l'enseigne de hard-discount Aldi car nous ne l'avons jamais eu entre les mains. C'est surtout son prix (moins de 200€) qui fait sensation. Mais à nouveau, le problème avec ce type d'appareil, c'est la longévité et les problèmes de SAV en cas de panne.

Conclusion

En conclusion de ce dossier complet sur les robots cuiseurs disponibles sur le marché, on peut aujourd'hui constater que les alternatives au Thermomix existent, et en nombre. Normal, me direz-vous. Quand le créneau est porteur, tous les acteurs s'y engouffrent. Mais avec plus ou moins de bonheur.

À Cuistolab, pour nous y retrouver dans cette profusion, nous comparons les fonctions, séparons celles dont on a le plus besoin des superflues. Surtout, quand nous avons le robot au labo, nous nous en servons au quotidien pour dégager, au fur et à mesure de l'utilisation, les grandes qualités de chaque modèle. Car, c'est ce qui est complexe : les grandes marques de robot cuiseur (Thermomix, Magimix, Kenwood, Moulinex, Kitchenaid, Guy Demarle…) proposent toutes un appareil intéressant. Il faut juste parvenir à repérer les plus et les moins de chaque robot pour déterminer celui qui va convenir à l'usage qu'on veut en faire.

Pour parvenir à départager les modèles, nous mettons par exemple deux robots en face à face (comme le Magimix face au Thermomix, ou le Magimix face au i-Companion), ou nous proposons des recettes que nous avons réalisées avec l'un ou l'autre des modèles et nous vous expliquons ce qui a été, et ce qui a moins fonctionné. 

Le prix. Bien sûr qu'il oriente notre choix d'un robot, quand sur le marché les tarifs vont du simple au quintuple. Au-delà du prix, nous essayons de voir aussi la garantie, le SAV, les matériaux utilisés, les avis d'utilisateurs pour voir si certains ont rencontré des galères et pourquoi. Alors si vous cherchez un robot cuiseur, bienvenu ! et bonne chasse.

Produits en rapport avec cet article

14,7 /20
11 avis
16 /20
12 avis
de 970,00 € à 1 199,00 €
6 avis
de 710,19 € à 1 265,27 €
15,5 /20
2 avis
de 1 157,30 € à 1 177,73 €
5 avis
de 349,99 € à 854,90 €
7 avis
de 519,83 € à 755,99 €
15,1 /20
1 avis
de 650,00 € à 799,98 €
2 avis
de 567,80 € à 999,00 €
de 129,90 € à 245,99 €
1 avis
de 299,00 € à 354,00 €
de 149,99 € à 222,56 €
2 avis
de 249,99 € à 259,95 €
3 avis
de 115,00 € à 269,28 €
3 avis
de 130,19 € à 155,33 €
de 99,99 € à 448,96 €
1 avis
de 12,50 € à 269,99 €
1 avis
de 200,00 € à 229,99 €
2 avis
de 19,62 € à 275,00 €
1 avis
de 170,79 € à 399,00 €

Articles en rapport sur Cuistolab

Logo CuistoLab
Choisissez toujours le meilleur pour votre cuisine
CuistoLab n'est pas une boutique et ne vend aucun produit pour la cuisine.
Les avis des utilisateurs sont des opinions subjectives des membres de CuistoLab et non de CuistoLab.