Bienvenue sur Cuistolab ! En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Quelles sont les alternatives à la vaisselle jetable en plastique ?

Publié le 19 janv. 2020 par Mathilde et Jérôme
  • Sommaire afficher
  • Remplacer la vaisselle en plastique, oui… mais par quoi ?
  • Toutes les alternatives se valent-elles ?
  • Qui sont les principaux intéressés ?

À partir de l'année 2020, les assiettes et couverts produits en plastique seront totalement interdits en France. L'Assemblée nationale, le vendredi 14 septembre 2018, a approuvé l'interdiction de l'utilisation de la vaisselle jetable en plastique, à compter du 1er janvier 2020. Ainsi, les emballages jetables tels que les pailles, les touillettes, les ustensiles, les bouteilles, les sacs et d'autres produits en plastique seront interdits d'utilisation et devront être remplacés par de la vaisselle compostable. Bonne résolution, mais un autre problème se pose. Quelles sont les options qui existent pour respecter cette décision ? Restez avec nous pour les découvrir.

Remplacer la vaisselle en plastique, oui… mais par quoi ?

Il est clair que depuis l'annonce de cette décision, la plupart des Français se demandent quelles sont les alternatives pour les gobelets en plastique, les assiettes, les couverts, les pailles, etc. Ne vous en faites pas, nous ne retournerons pas à l'âge de pierre où il fallait manger avec ses mains. Des solutions existent, s'appuyant notamment sur des matériaux recyclables, des déchets agricoles ou encore des algues.

Ainsi, vous avez le choix de proposer à vos clients ou à vos consommateurs des sacs qui ont été fabriqués à base de matières végétales biodégradables, des pailles en bambou, en amidon végétal ou en papier recyclé, des couverts en amidon ou en bois. Il y aura également des assiettes recyclables et jetables produites à base de palmier, de bois, de canne à sucre, de bambou ou de carton.

Pour remplacer le film plastique par exemple, il y aura les couvre-plats en lin, des emballages fabriqués avec de la cire d'abeille, des contenants à base d'algue, des barquettes alimentaires ainsi que des couverts à base de cellulose moulée.

Cependant, pour avoir une idée plus précise des alternatives vers lesquelles vous pouvez vous tourner, renseignez-vous auprès de votre fournisseur pour savoir si les produits que vous avez sélectionnés respectent la réglementation des matériaux qui sont destinés à être en contact avec les denrées alimentaires. De plus, n'hésitez pas à impliquer vos clients pour connaître leurs besoins et à les informer de vos actions ainsi que de l'effet de cette mobilisation.

Toutes les alternatives se valent-elles ?

Avant de faire le choix d'une solution pour remplacer les assiettes et les couverts jetables, il est important de prendre en compte certains paramètres et de savoir si vous pouvez utiliser facilement toutes les alternatives ou si vous devez faire attention à certaines en particulier.

Si vous êtes gérant d'un point de vente d'aliments frais par exemple, vous devrez prendre en compte la nature des produits que vous vendez et savoir s'il est sain et possible de mettre en contact les denrées alimentaires que vous vendez avec les alternatives à la vaisselle jetable en plastique. Il est important de retenir que ce n'est pas parce que c'est bio que c'est systématiquement adapté. Il faudra toujours veiller au respect des dispositions légales spécifiques qui régissent le domaine.

N'hésitez donc pas à vous renseigner autant que vous pouvez. Assurez-vous également que le fournisseur est en mesure de vous proposer les meilleures solutions d'un point de vue sanitaire et marketing, car désormais, vous devrez intégrer le coût de cette nouvelle vaisselle dans les prix de vente ou de prestation.

Qui sont les principaux intéressés ?

Comme alternatives à la vaisselle jetable en plastique, la solution idéale semble être l'utilisation des produits biosourcés. Il s'agit de produits industriels obtenus grâce aux matières premières renouvelables issues de la biomasse, comme les végétaux par exemple. Parmi les matières biosourcées, on retrouve de la fécule de pomme de terre, des fibres textiles ou de la cellulose, du bambou, etc.

Les principaux concernés sont :

Les industriels

Pour les industriels, un délai de 4 ans, additionné d'une année supplémentaire, leur a été accordé pour trouver des options ou des alternatives à la fabrication de vaisselle jetable en plastique. Les industriels doivent donc trouver des solutions à proposer aux utilisateurs.

Tous les commerces

Il existe ici deux cas. Si les accessoires jetables en plastique sont fournis seuls, c'est-à-dire non remplis et en accompagnement de repas se trouvant déjà dans d'autres contenants, les établissements de restauration et les commerces suivants sont tous concernés : les restaurants traditionnels, les enseignes de restauration rapide, les commerces de proximité, la boulangerie, le traiteur, la station-service, l'épicerie, etc.

Par contre, si l'emballage jetable en plastique est rempli par de la boisson ou de la nourriture, les commerces ne sont pas concernés par cette loi. Par conséquent, vous trouverez encore de la vaisselle jetable en plastique au niveau des points de vente de fast food par exemple.

Articles en rapport sur Cuistolab

Logo CuistoLab
Choisissez toujours le meilleur pour votre cuisine
CuistoLab n'est pas une boutique et ne vend aucun produit pour la cuisine.
Les avis des utilisateurs sont des opinions subjectives des membres de CuistoLab et non de CuistoLab.