Bienvenue sur Cuistolab ! En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

De retour de la Foire de Paris 2018

Publié le 25 mai 2018 par Mathilde et Jérôme
  • Sommaire afficher
  • Les fabricants de robots cuiseurs en première ligne
  • Magimix en force
  • Thermomix fait le show
  • Nous évoquons notre problème de SAV
  • Au stand Kenwood
  • Passage par chez Kuvings, on a besoin d'un jus détox !
  • Détoximix, on cherche à comprendre
  • Rendez-vous dans les allées du concours Lépine

L'équipe de Cuistolab s'est rendue à la Foire de Paris, qui se tenait Porte de Versailles du 27 avril au 8 mai 2018. Histoire de prendre un peu le pouls de tout ce qui se fait dans l'univers de l'ustensile de cuisine et de l'électroménager. Pendant une journée, avec Mathilde, on a arpenté les allées du pavillon 7.3 et celles du pavillon dédié au Concours Lépine. Voici ce que nous avons vu :

Le hall dédié à l'univers de la cuisine et de l'électroménager
Le hall dédié à l'univers de la cuisine et de l'électroménager

Les fabricants de robots cuiseurs en première ligne

On ne peut pas les louper : Magimix, Thermomix, Moulinex, Kenwood… Les grands fabricants de robots cuiseurs ont investi la Foire avec des stands géants, parfois même deux stands à des endroits différents. 

Les robots cuiseurs à l'honneur à la Foire de Paris
Les robots cuiseurs à l'honneur à la Foire de Paris
On ne peut pas louper leur stand dans le Pavillon dédié à l'univers de la cuisine
On ne peut pas louper leur stand dans le Pavillon dédié à l'univers de la cuisine

Dès qu'on pénètre dans le Pavillon 7.3 dédié à la Cuisine et l'Electroménager, on est attiré directement pas ces beaux stands colorés, où dès le matin les robots tournent à plein pour des démos de préparation culinaire. Ça flash, ça sent bon. Tout est fait évidemment pour attirer le visiteur. Et ça marche, il y a du monde autour des stands, notamment autour de celui de Vorwerk, le fabricant du Thermomix.

Présence forte de la marque Vorwerk avec son fameux Thermomix
Présence forte de la marque Vorwerk avec son fameux Thermomix

Magimix en force

Nous nous arrêtons au stand Magimix. Moins pour regarder le démonstrateur faire ses recettes avec le Cook Expert (à Cuistolab, nous possédons déjà ce robot et l'avons testé avec différentes recettes) que pour découvrir l'extracteur de jus.

La marque française propose 3 modèles de ce qu'elle appelle un extracteur multifonction. Nous regardons la démo, avec pommes, bananes, fraises. Nous goûtons le résultat. C'est pas mal du tout. On essaie de comprendre comment ça marche. Sur le modèle développé par Magimix, il n'y a pas de vis comme sur les extracteurs classiques. Il s'agit d'une nouvelle invention brevetée de panier d'extraction doté d'un filtre à jus. Il nous semble qu'il s'agit plus d'une centrifugeuse que d'un extracteur de jus proprement dit. Le démonstrateur sur le stand nous promet que le système fonctionne y compris avec des légumes verts type épinards. Mais là, malheureusement, il n'a pas été livré et donc ne peut pas nous montrer. On ne va pas le croire sur parole. Avec Mathilde, on se dit qu'on va creuser la question très prochainement pour voir comment ça marche et si on arrive bien à extraire du jus vert d'épinards.

Au stand Magimix pour l'extracteur de jus
Au stand Magimix pour l'extracteur de jus
Le panier d'extraction
Le panier d'extraction
La machine prête pour la préparation du jus
La machine prête pour la préparation du jus
Il y a de la banane dans ce jus
Il y a de la banane dans ce jus
On goûte, on est là pour ça avec Mathilde
On goûte, on est là pour ça avec Mathilde

Thermomix fait le show

Le TM5 attire les visiteurs de la Foire. Avec son écran tactile, ses douze fonctions et sa clé connectée, le robot cuiseur de la marque Vorwerk réveille les appétits. Il y a des démonstrations aux quatre coins du stand, où on prépare des glaces, de la viande. Ça sent bon. Il y a du monde qui s'agglutine autour des robots, les démonstrateurs (trices) font le show. On remarque quand même qu'au milieu des curieux, il y a aussi pas mal de personnes avec le tee-shirt noir Thermomix. Elles sont d'ailleurs les premières à applaudir en fin de démonstration. Le concept est bien rodé !

Le TM5 associé à une belle tablette
Le TM5 associé à une belle tablette

Nous évoquons notre problème de SAV

Au stand Thermomix, on en profite pour parler de notre couvercle du Varoma de notre TM31 fendillé de partout (voir le test du Thermomix). Visiblement, le problème ne surprend pas notre première interlocutrice. Elle nous dit d'aller voir sur le stand la personne en charge du SAV. Cette dernière nous confirme que le souci du couvercle du Varoma du TM31 est connu. Le plastique à l'époque n'était pas suffisamment solide (problème résolu sur le nouveau modèle le TM5). OK. Un peu bizarre quand même pour un appareil à plus de 1 000 euros.

Mais si on n'a pas signalé le souci dès les premiers signes de "fendillage",  aujourd'hui Vorwerk ne prend plus en charge les retours sur le TM31. Ah, ok. Gloups. La charmante dame nous conseille quand même d'appeler le SAV au siège français (elle nous donne le numéro) et de voir avec eux. On va vite le faire, et on vous tient au courant.

Au stand Kenwood

Le Cooking Chef de Kenwood, on voulait à tout prix le voir en action. Sur le stand, on tombe sur un démonstrateur qui visiblement a de l'expérience en tant que chef dans des restaurants. C'est un cuisinier à l'évidence avant d'être un vendeur de chez Kenwood. Il nous prépare un risotto aux poivrons. C'est un délice.

La spécificité de ce robot tient au fait que le bol ne comporte pas de couteau. Le mélangeur est situé au niveau du bras supérieur. Autre spécificité : il monte en température jusqu'à 180 °C. Idéal pour faire rissoler des oignons par exemple. Pas de doute, nous sommes très tentés par ce robot cuiseur. Il va vite faire partie de nos tests.

Le Cooking Chef en action sur le stand Kenwood
Le Cooking Chef en action sur le stand Kenwood
Le robot monte à 180°C
Le robot monte à 180°C
Préparation en cours d'un risotto aux poivrons
Préparation en cours d'un risotto aux poivrons
Le plat est prêt !
Le plat est prêt !
Les accessoires de coupe du robot et le panier vapeur
Les accessoires de coupe du robot et le panier vapeur
En présentation, les différents éléments qui peuvent se rajouter en option
En présentation, les différents éléments qui peuvent se rajouter en option
Le chef s'attaque au dessert
Le chef s'attaque au dessert

Passage par chez Kuvings, on a besoin d'un jus détox !

Autre robot très présent sur la Foire : l'extracteur de jus. Nous nous arrêtons au stand du spécialiste haut de gamme de ce genre de robots : la marque sud-coréenne Kuvings, distribuée en France par Warmcook.

La charmante démonstratrice nous concocte quelques jus bien agréables, dont un jus vert à base d'épinards. Là, on peut dire qu'on a vu de nos yeux le jus s'extraire des feuilles d'épinards. Et c'était sacrément bon. 

Détoximix, on cherche à comprendre

Après notre passage chez Kuvings, le top de l'extracteur (on verra cela rapidement dans nos tests à venir !), nous faisons une halte au stand Détoximix, pour regarder la présentation d'un petit extracteur de jus, affiché à petit prix, mais qui semble faire le job. Notre soif de comprendre reprend le dessus et on veut comprendre ce qui différencie un modèle à 500 € d'un modèle à 180 €. Comme pour beaucoup d'objets et d'appareils, c'est souvent la qualité des matériaux utilisés pour la fabrication. Justement, là, le petit extracteur nous paraît pas mal du tout. On va le tester très bientôt pour voir si c'est l'extracteur à s'offrir quand on a un petit budget.

Arrêt au stand Détoximix
Arrêt au stand Détoximix
Le démonstrateur prépare un jus pour nous
Le démonstrateur prépare un jus pour nous
Il y a de la carotte dans ce jus !
Il y a de la carotte dans ce jus !
Mathilde demande à voir la vis qui permet l'écrasement des légumes
Mathilde demande à voir la vis qui permet l'écrasement des légumes

Rendez-vous dans les allées du concours Lépine

Zou, on quitte le pavillon 7.3 et on se dirige vers le hangar qui abrite les anciens lauréats du concours Lépine et ceux qui concourent pour le prix 2018. Nous avions décidé de nous rendre sur le stand de l'inventeur de la fourchette "la georgette" qui présente sa nouveauté : le couteau "george". Focus sur ce "personnage" hors du commun dans le mag.

Ce qui est formidable, dans les allées de ce concours Lépine, c'est qu'on se rend compte que l'imagination n'a pas de bornes. Nous nous focalisons quand même sur tout ce qui a trait à la cuisine. Nous passons du couteau pour ouvrir les huîtres sans risque au casse-noix ingénieux en forme de lance-pierre, en passant par la guillotine à saucisson améliorée (qui sera d'ailleurs primée cette année d'une médaille d'argent). Nul doute que nous allons testé ce dernier ustensile très prochainement. On a un peu la tête qui tourne dans tout ça. C'est le principe d'une Foire comme celle de Paris. Voilà, la journée se termine, bien remplie. On n'a rien vu de révolutionnaire mais on a plein d'idées pour nos prochains tests !

Au stand de la Georgette, Mathilde va jouer les cobayes
Au stand de la Georgette, Mathilde va jouer les cobayes
La guillotine 6sson, primée cette année
La guillotine 6sson, primée cette année
Le couteau pince à ouvrir les huîtres
Le couteau pince à ouvrir les huîtres
Le lance-pierre qui casse les noix
Le lance-pierre qui casse les noix

Produits en rapport avec cet article

16 /20
24 avis
de 700,00 € à 1 530,95 €
14,3 /20
19 avis
21 avis
de 498,87 € à 869,99 €

Articles en rapport sur Cuistolab

Logo CuistoLab
Choisissez toujours le meilleur pour votre cuisine
CuistoLab n'est pas une boutique et ne vend aucun produit pour la cuisine.
Les avis des utilisateurs sont des opinions subjectives des membres de CuistoLab et non de CuistoLab.