Bienvenue sur Cuistolab ! En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Appareils de cuisson : rétrospective et dates clés

Publié le 4 févr. 2019 par Mathilde et Jérôme
  • Sommaire afficher
  • Les chiffres clés
  • Les années 60-70
  • Les années 80-90
  • Des années 2000 à aujourd'hui

Régulièrement, le Gifam (Groupement des marques d'appareils pour la maison) fait un point sur l'évolution de telle ou telle catégorie d'appareils présents dans la cuisine. Après le petit déjeuner, dont Cuistolab vous retraçait récemment les grandes lignes, voici l'histoire récente des appareils de cuisson alimentaire (four, cuisinière, plaque de cuisson, micro-ondes, hottes...), avec les chiffres clés et les innovations les plus marquantes.

Les chiffres clés

En 2017, 6,8 millions d'appareil de gros électroménager pour la cuisson ont été vendus en France (source GfK)

En 2018, 56% des foyers français sont équipés d'un four encastrable et 37 % en cuisinière (source Etude Kantar TNS).

Le chiffre d'affaires généré par le segment des hottes a augmenté de +11,5% en 2017 (source Gfk)

Les années 60-70

Au début des années 60, l'entreprise italienne Faber invente la première hotte aspirante du monde. Un appareil qui va au cours des années se généraliser dans les cuisines et dont le design va singulièrement évolué.

Autre invention majeure qui a lieu pendant ces années : la Pyrolyse (en 1969), cette technique de nettoyage du four qui permet de gagner du temps. Il faut dire que le four encastrable arrive de plus en plus dans les cuisines. Aucun jusqu'ici n'était doté de système de nettoyage automatique, jusqu'à l'arrivée de la Catalyse (en 1967) et donc de la Pyrolyse, deux ans plus tard.

Faber, l'inventeur de la hotte
Faber, l'inventeur de la hotte
Les hottes Faber, aujourd'hui des objets de déco
Les hottes Faber, aujourd'hui des objets de déco

Les années 80-90

Le début des années 80 marque l'arrivée du four à micro-ondes. Cet appareil, qui va révolutionner la façon de cuisiner des ménagères qui, de plus en plus nombreuses à travailler, cherchent à gagner du temps en cuisine. Le succès est tel que 10 ans plus tard, le micro-ondes est un objet de consommation courante pour la moitié des Français (sondage Gifam).

C'est aussi dans cette période (années 90) que la table à induction est inventée. Elle permet une montée en température rapide et donc un gain d'énergie (par rapport à la vitrocéramique par exemple..). Du coup, les cuisinières évoluent également, intégrant de plus en plus cette technologie de l'induction.

Aujourd'hui, Chinois, Coréens, Japonais dominent le marché du micro-ondes (ici un Samsung)
Aujourd'hui, Chinois, Coréens, Japonais dominent le marché du micro-ondes (ici un Samsung)
Les nouvelles plaque induction ventilée (Kitchenaid)
Les nouvelles plaque induction ventilée (Kitchenaid)

Des années 2000 à aujourd'hui

Au début des années 2000, la cuisine devient la pièce centrale de vie de la famille. Elle s'ouvre de plus en plus sur le salon. Les appareils de cuisson suivent une logique de design pour une intégration parfaite dans cette pièce ouverte de la maison. Ainsi, les hottes deviennent décoratives, le noir et l'inox habillent les fours et cuisinières. En parallèle se développent les technologies pour toujours plus de sécurité. En 2002 par exemple, l'étiquette "porte froide" fait son apparition sur les fours.

Avec l'ouverture de la cuisine sur le salon, la hotte devient un objet design (Faber)
Avec l'ouverture de la cuisine sur le salon, la hotte devient un objet design (Faber)

Aujourd'hui, la notion de consommation énergétique prend le pas. L'étiquette énergie apparue dans les années 2000 est généralisée sur les appareils de cuisson (les fabricants y ajoutent désormais des informations concernant l'éco-conception des produits). Aujourd'hui, des contraintes règlementaires européennes viennent renforcer la notion d'efficacité énergétique de ces appareils. Par exemple, comme l'explique Anita Giraud, responsable certification Brandt Groupe, à compter de fin février 2019, les fours identifiés en classe énergétique B ne pourront plus être vendus. 

Les 50 ans d'innovation des appareils de cuisson alimentaire, étude disponible sur le site du Gifam

Produit en rapport avec cet article

6 avis
de 138,85 € à 310,80 €

Articles en rapport sur Cuistolab

Logo CuistoLab
Choisissez toujours le meilleur pour votre cuisine
CuistoLab n'est pas une boutique et ne vend aucun produit pour la cuisine.
Les avis des utilisateurs sont des opinions subjectives des membres de CuistoLab et non de CuistoLab.