Bienvenue sur Cuistolab ! En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.
 
 
 

Le top des poches à douille : vos avis d'experts pâtissiers


Les points clés pour bien choisir

Une poche à douille vous tente ? Voici ce qu'il faut étudier :

  • le système d'expulsion du produit (piston, boule accordéon, pression de la poche avec les mains…)
  • le volume disponible (en fonction de l'usage que l'on veut en faire)
  • la qualité des jonctions (à vis, à ergot, à simple emboîtement…)
  • la facilité de nettoyage 

Produits : Poche à douille

Classement des produits :
1. Produits testés par note
2. Produits avec des avis par note
3. Produits les moins chers en premier

Protocole de test

Pour mettre les différents modèles de poche à douille à l'épreuve, nous avons pratiqué trois tests :

  • avec de la pâte à choux, pour la réalisation de chouquette
  • avec de la chantilly, pour mesurer le taux de gâchis
  • avec de la chantilly, pour comparer le rendu de chaque embout

Pour chaque étape, nous vous détaillons les opérations effectuées et nos impressions sur le produit. Avec la pâte à choux, nous avons étudié le remplissage de la poche, la façon de pratiquer pour l'obtention des petits choux et le nettoyage de l'ustensile.

Pour le test du gâchis, nous avons mesuré précisément la quantité de chantilly mise au départ dans la poche à douille et celle obtenu après pressage. En regroupant sous orme de tableau l'ensemble des résultats, vous allez pouvoir comparer les différents taux de gâchis. Instructeur. Pour les tests de l'embout, le résultat se voit en image.

Nous nous sommes particulièrement attachés aux points suivants :

Ergonomie

Comme tout ustensile manuel, il faut étudier sa prise en main, la facilité qu'on a à l'utiliser. La poche à douille n'embarque pas de technologie sophistiquée, il faut simplement voir si le modèle est pratique.

Utilisation

Nous procédons aux différentes étapes importantes : le remplissage, la réalisation des petits choux. Est-ce difficile ? Y a-t-il un bouchon pour faciliter le remplissage ? Faut-il appuyer fort ? Nous répondons à ces questions en vous détaillant les étapes.

Résultats

Les petits choux sont-ils réussis ?  A quelle cadence les réalise-t-on ? Faut-il souvent recharger la poche en pâte ?

Test du gâchis

C'est avec ce test qu'on se rend compte de l'efficacité de l'ustensile. Une utilisation simple n'est pas toujours compatible avec un bon rendement. En mesurant la quantité de départ et celle obtenue à l'arrivée, on parvient à faire un tableau du taux de gâchis pour chaque modèle.

Nettoyage

Un critère de choix important car le nettoyage de la poche à douille n'est pas toujours l'opération la plus simple du monde

Rapport qualité prix

Une bonne qualité pour un prix adapté, voilà ce qu'on cherche. Quand c'est trop cher, on le dit, quand le prix est bas mais que le produit ne semble pas bien fini, ou peu pratique, on le dit aussi.

Historique du produit

Sac en forme de cône et muni d'un embout de forme conique également, la poche à douille est un matériel utilisé en cuisine et qui sert à décorer notamment les gâteaux. Elle est apparue au 19 e siècle.

L'invention d'un pâtissier et d'un fabricant de matériel de pâtisserie

La poche à douille a été inventée par Aubriot et Trottier, deux personnages reconnus pour avoir participé à la conception de la forme définitive de l'éclair actuellement. Le premier, célèbre pâtissier au Palais Royal, a conçu la poche en 1847 tandis que Trottier, un fabricant de matériel pour pâtisserie a réalisé la douille en 1850. Celle-ci dispose ainsi de 2 ouvertures, l'une, la plus grande de la poche sert à introduire la préparation permettant de décorer le gâteau. Ces préparations peuvent être de la crème, de la ganache ou de la mayonnaise… L'autre ouverture, bien plus petite et située sur l'extrémité de la douille, sert à faire sortir les garnitures de manière à prendre la forme décorative voulue. Si auparavant celle-ci était faite en métal, progressivement, elle a été conçue en plastique.

Les différentes matières de poche à douille

Si la poche à douille originale était faite en coton alimentaire, car facile à laver et à manipuler, bon nombre de chefs ne l'utilisent plus pour des raisons d'hygiène drastique. Celle conçue en silicone l'a supplantée petit à petit, car cette matière est facile à entretenir, résistante et souple à la fois. Sa surface lisse facilite aussi l'écoulement des garnitures et sa structure extérieure offre une bonne prise en main. La poche à douille jetable en plastique ou en papier alimentaire plastifié, elle, permet d'éviter les corvées de nettoyage.

Logo CuistoLab
Choisissez toujours le meilleur pour votre cuisine
CuistoLab n'est pas une boutique et ne vend aucun produit pour la cuisine.
Les avis des utilisateurs sont des opinions subjectives des membres de CuistoLab et non de CuistoLab.